20 septembre 2021
myopie

La myopie, un trouble de la vision

Les yeux sont les fenêtres de l’âme, dit-on. Ils font partie des éléments les plus importants du visage. Fragile et exposé aux différentes agressions extérieures, il convient de prendre soin de l’œil régulièrement. Il s’agit d’un organe sensible qu’il est impératif de rester attentif à sa santé. D’ailleurs, il existe plusieurs manières de le protéger des différentes maladies. Cette fois, parlons de la myopie qui affecte aujourd’hui plus de 25% des Français. On vous dit tout sur le sujet.

Qu’est-ce que la myopie?

La myopie est une déformation de la vision qui empêche l’œil de voir correctement. Le myope ne voit pas de loin à cause de l’allongement du globe oculaire. A ce moment-là, la cornée et le cristallin bombés n’assurent plus leur rôle comme il se doit. Par conséquent, la rétine ne reçoit pas les rayons lumineux, qui à leur tour, convergent légèrement en avant. C’est pourquoi l’image perçue par le cerveau n’est pas parfaitement claire. Le myope a une vision floue et a du mal à voir les objets éloignés.

La myopie simple touche toutes les tranches d’âge. Elle peut commencer à se développer chez les enfants et les adolescents, mais ne se manifestent réellement qu’une fois adultes. Les deux yeux sont par moment atteints de manière égale. Pour vérifier si un enfant a un trouble de la vision, les signes sont évidents. Il a tendance à froncer les sourcils pour réussir à bien voir, certains lisent leurs livres le nez quasiment collé, d’autres s’approchent de l’écran pour mieux distinguer les images. Mais encore, la myopie peut être d’ordre pathologique, son évolution n’est pas déterminée,  il s’agit essentiellement de lésions du fond de l’œil qui sont d’origine vasculaires.

Les principales causes de la myopie

Il est tout à fait probable que la myopie soit issue de facteur héréditaire. Un enfant dont les parents sont victimes de la maladie a de fortes chances de porter lui aussi des lunettes à son tour. Pourtant, une mauvaise hygiène de vie, ou un environnement peu favorable à la santé de l’œil ne sont pas complètement exclus. Si la lecture en bas âge pourrait être la cause de la myopie, on parle aussi de déséquilibre de l’alimentation sachant que les myopes sont généralement sujets à des carences en vitamines A, D et E.

Les moyens de correction de l’œil

Le myope souffrant de trouble de la vision a besoin de soin et de correction afin de voir normalement à nouveau. Pour une vision confortable, le port de lunettes est recommandé, de plus, il existe un moyen de remboursement des lunettes. Par ailleurs, les lentilles sont très prisées pour corriger son œil malade, cette option tente de nombreux patients actuellement. Quoi qu’il en soit, ces moyens de correction sont tous aussi efficaces. Ils ont pour fonction de reculer le point de convergence des rayons lumineux sur la rétine. Cependant, plus la myopie est forte, plus les verres sont épais. Il existe deux types de verres au choix : les verres concaves et les verres compressés qu’on apprécie pour son aspect plus fin.

D’autre part, il existe la correction au laser. Cette technique permet en l’occurrence à aplatir le centre de la cornée, ou à insérer une lentille artificielle concave dans l’œil, selon le niveau de la maladie. La correction au laser a vu le jour en 1980, elle vise à soigner principalement la cataracte et la myopie. Au final, on a recours à plusieurs solutions pour soigner son œil malade. Une chose est certaine, une visite chez l’ophtalmologue permet à coup sûr de voir clair à ses problèmes de vision ! Découvrez par la suite ici quelques conseils pour vivre longtemps et en bonne santé !

 

 

Laisser un commentaire