15 avril 2024

Comment savoir si une canalisation est cassée ?

Si vous remarquez des anomalies dans votre installation sanitaire, vous devez très vite démêler le problème. Nous parlons plus précisément des remontées dans la tuyauterie, une chose qui signale certainement les complications au niveau de vos canalisations. Si elles sont cassées, alors il vous faut remédier rapidement à la situation, avant que le problème ne s’aggrave encore plus. Comment faire pour les réparer ? Nul besoin de paniquer, nous avons regroupé les informations nécessaires dans cet article. Déjà, il s’agit de vous expliquer, les signes montrant qu’une canalisation est casée, ainsi que le moyen d’agir en conséquence.

Comment savoir si votre canalisation est cassée ?

Plusieurs signes peuvent montrer l’état actuel d’une canalisation. Si cette dernière est endommagée, voici les symptômes les plus évidents à cette situation. Généralement, vous remarquerez une anomalie au niveau des eaux usées qui remontent progressivement à la surface, plus précisément aux niveaux des toilettes. Dans ce cas, il est évident que vos canalisations sont bouchées, et elles ont accumulé dans la tuyauterie, beaucoup de déchets et de débris.

On peut aussi parler de l’encrassement des conduites, ce qui peut arriver naturellement, même si des déchets ne sont pas évacués. Cela signifie simplement que le calcaire a fait un dépôt dans les conduites, d’où la nécessité d’un détartrage des canalisations. Les chiffres aussi peuvent signaler que votre canalisation est cassée, par la hausse constante de votre facture d’eau.

Pour revenir sur le sujet du bouchage, ce dernier s’accompagne souvent de la transmission des mauvaises odeurs dans la partie où les eaux usées sont remontées. Si la canalisation est implantée tout près du mur et à l’intérieur, vous pourrez aussi remarquer que celui-ci se mouille très souvent. On peut aussi constater cela, au niveau du carrelage, lorsque les canalisations sont enterrées sous le sol.

Vous l’aurez compris, le premier symptôme reste l’accumulation des eaux usées, qui donne signe à un problème d’inondation. Bien entendu, le problème peut venir de l’intérieur, mais aussi de l’extérieur, au niveau du jardin. Aussi, même si ces signes se rapprochent à une canalisation cassée, cela ne veut pas dire que le problème provient d’une racine, même si cela peut s’avérer vrai.

 

Comment réparer une canalisation cassée ?

Maintenant que vous êtes certain qu’il s’agit d’un problème de canalisation, voici les techniques à appliquer pour remédier au problème.

Faire appel à un professionnel

Si vous voulez vous faciliter la tâche, le mieux est simplement de faire appel à un professionnel. Ce dernier est mieux adapté pour savoir que faire, en cas de détérioration d’une canalisation. De plus, un plombier réparateur pourra aussi donner la cause précise du problème, ainsi que des conseils pour que vous ne subissiez plus cette situation. Et pour finir, le professionnel aura le matériel nécessaire pour réparer votre canalisation, la déboucher et la rendre comme neuve.

Les techniques de réparation

Avant de passer à la réparation, il vous faut déjà faire une inspection de votre tuyauterie. Il s’agit d’une analyse endoscopique qui se fait à l’aide d’une caméra, afin de voir les déchets qui bouchent la canalisation. Bien entendu, le problème peut aussi se situer ailleurs, mais il s’agit d’un moyen de savoir où votre système sanitaire connaît l’endommagement. Une fois que c’est fait, procédez à une réparation de la conduite par intubation. Il s’agit d’une technique de maintenance, qui permet l’introduction d’une nouvelle canalisation dans l’installation sanitaire, pour remédier à la tuyauterie cassée. Toutefois, il n’est pas possible d’appliquer ce type de réparation sur tous les types de canalisation.

On finit avec une dernière technique, concernant la réparation par la tranchée. C’est une méthode qui est couramment utilisée par les plombiers professionnels, au niveau des conduites de l’installation sanitaire.

Laisser un commentaire