21 septembre 2020
Extérieur,comment se chauffer

Comment se chauffer à l’extérieur dans le jardin ou sur une terrasse

Les 2 points clés pour choisir le meilleur poêle d’extérieur de l’année

Poêle d’extérieur relaxant Si vous voulez choisir le bon chauffage pour votre terrasse sans avoir une idée précise des poêles d’extérieur, voici les 2 points essentiels pour ne pas manquer de comparer les différents systèmes de chauffage intérieur.

  • L’emplacement :

cela semble un peu évident, mais un chauffage électrique extérieur nécessite un branchement électrique à proximité et un chauffage extérieur au gaz, une bouteille de gaz. Le poêle électrique s’installe très rapidement et une rallonge peut être nécessaire si la terrasse se trouve au fond du jardin. La cuisinière à gaz extérieure est autonome, car elle fonctionne avec une bouteille de gaz (qui est achetée séparément et changée lorsqu’elle est vide). Il pèse plus lourd et est donc plus stable.

  • Rayonnement ou portée :

comme pour les radiateurs intérieurs, l’efficacité des poêles d’extérieur est déterminée par la portée ou le volume à chauffer. La puissance de chauffage varie entre un poêle d’extérieur pour une table de jardin pour 2 personnes et un poêle d’extérieur pour une terrasse de bar ou un gazebo de jardin XXL. Cependant, il ne sert à rien de suréquiper. Attention toutefois à ne pas tomber en panne, car vous risquez de prendre froid. Gardez cela à l’esprit afin que votre radiateur de terrasse remplisse correctement sa fonction d’être le système fiable pour se chauffer à l’extérieur.

3 conseils pour choisir un système de chauffage de terrasse

Choisissez de préférence l’acier inoxydable, si vous vivez près de la côte ou dans les montagnes.
Les cuisinières à gaz d’extérieur consomment moins d’énergie que les cuisinières électriques.
La diffusion verticale de la chaleur est plus confortable que la diffusion horizontale.

Comment fonctionne un poêle d’extérieur

Beaucoup de poêles d’extérieur ont la forme d’un parapluie, mais c’est tout ce qu’ils sont, la forme. Il est de plus en plus courant de trouver des modèles aux formes complètement différentes. Il s’agit principalement de systèmes de chauffage d’appoint, qui fonctionnent en fonction de la source d’énergie disponible.
Poêle électrique d’extérieur

  • Poêle électrique d’extérieur

La puissance du chauffage électrique extérieur, qui dépend du courant, est exprimée en Watts. Il fonctionne avec la technologie infrarouge.

  • Poêle à gaz butane ou propane pour l’extérieur

En raison de ses propriétés intrinsèques, le propane est le plus choisi pour une utilisation en extérieur. La chaleur est diffusée par un brûleur et un réflecteur. L’installation de gaz nécessite un tuyau et un régulateur de pression appropriés.

Avantages et inconvénients de la cuisinière à gaz extérieure

Avantages et inconvénients du four extérieur à gaz Parce qu’il est autonome, la puissance de chauffage du four extérieur à gaz est forte et la technologie est fiable. Il est recommandé de l’utiliser dehors uniquement car il peut produire de faibles émissions et il est plus sûr de l’utiliser dans des endroits ventilés.

Très souvent, leur puissance et leurs performances sont un peu plus élevées que celles des radiants électriques ou des braseros, qui ont parfois une fonction plus décorative que chauffante.

Le réchaud à gaz est également plus lourd, car sa base peut contenir une bouteille de propane de 13 kg, et prend plus de place. Toutefois, ce facteur peut être un avantage car il leur donne une certaine stabilité.

Avantages et inconvénients du poêle électrique d’extérieur

Chauffage à infrarouge Le chauffage électrique d’extérieur doit être branché sur une prise de courant ; sachez que le câble peut provoquer des chutes, il faudra donc le cacher avec des gouttières ou le protéger pour qu’il ne gêne pas et qu’il nécessite une rallonge. La transmission de la chaleur se fait par rayonnement (plus on s’approche du point chaud, plus la sensation est chaude) et elle se réchauffe grâce à l’infrarouge.

Le poêle électrique peut être plus cher que le poêle à gaz, mais il est recommandé pour les zones abritées ou couvertes, car il n’émet aucune odeur, comme cela peut arriver avec le gaz. De plus, cette source d’énergie présente moins de risques potentiels.

Un autre avantage est la diversité des modèles et des formes disponibles, avec des formats qui peuvent être accrochés au mur, sous un auvent ou un parasol, comme un brasero sous la table,… Les possibilités sont très variées.

Plus léger, il est moins encombrant et plus facile à déplacer ou à installer.

Hormis le type d’énergie nécessaire au poêle pour produire de la chaleur, de nombreux facteurs ont un impact direct sur le confort d’utilisation.

  • Surface ou volume à chauffer

L’espace à chauffer est lié à la puissance du poêle extérieur. Le choix et le calcul dépendent de chaque besoin et sont exprimés en m² ou en m3.

  • Champ d’application

La gamme exprime le rayonnement de la chaleur. Certains fabricants spécifient la surface de chauffe et d’autres la gamme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *