24 septembre 2020
Vins de Provence

À la découverte des vignobles de Provence

En Provence, le paysage est en grande partie dominé par des vignobles à perte de vue. Les plus célèbres bouteilles au monde viennent d’ailleurs de cette région de France. Le territoire illustre ce savoir-faire à travers 44 communes entre le Pays d’Aix et le Sud Luberon. La Provence compte en tout 5 AOP majeurs dont le Coteaux d’Aix-en-Provence, les Côtes de Provence, la Sainte-Victoire, le Luberon et la Palette. Visitons ces différents ces localités qui produisent les meilleurs vins de France et du monde entier.

L’identité des vins provençaux, le caractère méditerranéen

On retrouve notamment les vins typiques de la Provence dans les vignobles du Pays d’Aix et du Luberon. Les passionnés y retrouveront en effet 3 indications géographiques protégées qui illustrent parfaitement l’appellation de vin méditerranéen. Les caves particulières, caves coopératives et négociants du territoire, y produisent des vins qui reflètent ce caractère. Des vins sont issus d’assemblages avec une palette de plus de 100 cépages donnant des vins en rouge, rosé et blanc. Les vins de Provence en résumé sont créatifs, solaires et accessibles. Ils mettent en lumière la forte personnalité des hommes et femmes qui travaillent les terres et opèrent dans les caves.

Spécificités des vins de Provence suivant la répartition géographique

En Provence, les vins sont propres et uniques selon la situation géographique des vignobles. C’est toute la particularité de cette région poussant notamment les touristes à y effectuer des séjours œnologiques. Retour sur ces différentes spécialités suivant les subdivisions des vignobles en Provence.

La Palette

Les vins de la Palette illustre parfaitement ses ressources naturelles dominant ses terres. Dans le rouge par exemple, on retrouve des arômes de fruits noirs comme le cassis, des vins à l’attaque puissante et dotés de tanins fermes et puissants. Le rosé s’y caractérise par un délicieux arôme de fruits rouges comme la fraise et la cerise. Cet assemblage permet un en bouche très élégant, d’autant plus que l’acidité est relativement fine. Au niveau du blanc, les vins dévoilent des arômes floraux comme l’acacia, le tilleul et le genêt, des notes d’agrumes et de fruits à chair blanche. Ils sont généreux en bouche, et sont d’une présence tanique unique.

Le Luberon

La majorité des assemblages en rouge et rosé sont constitués de Syrah et Grenache, cépages emblématiques de la Vallée du Rhône. Ce sont des vins équilibrés et élégants. Ils sont également très gourmands de par leurs arômes fruités et une finale épicée. Les vins rosés sont aussi Structurés et généreux. Ces spécialités du Luberon se démarquent aussi par leur fraîcheur et leur nez de fruits rouges. Pas moins qu’eux, les vins blancs y sont remarqués par leur vivacité en bouche.

Les côtes de Provence Sainte-Victoire

Dans les côtes de Provence Sainte-Victoire, le rouge se symbolise par ses arômes de fruits rouges et d’épices, nuancés de notes plus grillées. Ce vin est connu pour être bien équilibré et harmonieux. Il justifie d’une bonne longueur en bouche. Quant au rosé, ce dernier est plutôt sec avec ses arômes subtils et élégants de petits fruits rouges, d’agrumes plus discrets et d’épices. Enfin, avec le blanc, l’on se retrouve de magnifiques reflets verts. Ce vin est d’un en bouche très structuré, avec une note finale fraîche. Au nez, le blanc des côtes de Provence Sainte-Victoire est relativement discret.

Les côtes de Provence

Le rouge des côtes de Provence prononce des notes de fruits rouges, surtout groseille, fraise et framboise, des produits typiques de Sainte-Victoire, Fréjus et La Londe. L’en bouche du vin rouge des côtes de Provence est léger, mais l’on notera aussi une certaine puissance due à la matière ample et généreuse. L’on ressent notamment des notes distinctes et nettes de fruits avec le rosé, et surtout une présence confirmée des arômes épicés. L’en bouche devient ainsi si fine. Avec le blanc de cette région, les vins y sont de l’identité provençale, très rafraichissants et toniques. Ils produisent des attaques souples et mettent en valeur l’équilibre parfaite alcool-acidité-arôme.

Les Coteaux d’Aix-en-Provence

Dans les coteaux d’Aix-en-Provence, les rouges sont marqués par une grande structure et une matière riche et complexe. Ces vins enlèvent aux tanins leur agressivité et aboutissent à un rendu rond et fondu. Avec les rosés de cette région, l’on renoue avec des vins légers, souples et fruités.Ils se présentent élégamment avec une belle robe rose pâle aux reflets brillants. Finalement, les blancs se démarquent par leurs arômes subtils. La composition est par ailleurs typique de la Provence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *