31 janvier 2023
tai chi

Est-ce que le Tai Chi est un sport ?

Le Tai Chi est une discipline physique et mentale qui se base sur la philosophie chinoise. Elle se compose de mouvements lents et fluides qui sont exécutés en harmonie avec la respiration et l’attention. Bien que le Tai Chi puisse être pratiqué de manière sportive, il est souvent perçu comme une forme de méditation en mouvement visant à améliorer la santé physique et mentale, à renforcer la concentration et à favoriser le bien-être général. Il est accessible à tous, quel que soit l’âge ou le niveau de forme physique. Le Tai Chi peut être pratiqué seul ou en groupe, en extérieur ou en intérieur. Certaines personnes le pratiquent pour ses bienfaits pour la santé, tandis que d’autres le pratiquent comme une activité de loisir ou de compétition.

Il y a 300 millions de personnes qui pratiquent le Tai Chi dans le monde.

Pratiquer le tai chi

Le Tai Chi est une discipline qui a été créée il y a plusieurs siècles dans les campagnes chinoises. Aujourd’hui, elle est pratiquée partout à Pékin, parfois avec des éventails ou des sabres. Wu Lijun, âgé de 63 ans, pratique le Tai Chi depuis plus de dix ans et considère que cette discipline permet de trouver l’équilibre entre le Yin et le Yang, de favoriser la circulation sanguine et de travailler la respiration. Elle estime également que le Tai Chi améliore le bien-être et c’est pour cette raison qu’il est pratiqué par de nombreuses personnes à travers le monde, soit environ 300 millions d’adeptes. Depuis dix ans, la Chine demande que le Tai Chi soit inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Pourquoi les personnes âgées devraient-elles pratiquer le tai chi ?

Le tai chi peut apporter de nombreux bienfaits aux personnes âgées, y compris en améliorant leur sommeil, leur santé cardio-vasculaire, et en leur permettant de se sentir mieux dans leur corps et dans leur tête. Pour les personnes âgées souffrant de la maladie de Parkinson, une pratique de tai chi deux fois par semaine est recommandée, car une étude américaine a montré que cela peut aider à soulager les symptômes. Pourquoi ne pas essayer de pratiquer le tai chi pour commencer l’année de manière positive et sereine ?

Les mouvements de base du tai chi

Le tai chi comprend cinq styles différents qui se basent sur des enchaînements de mouvements particuliers. Chaque séance de tai chi dure environ 20 minutes. Le style Chen, le plus ancien, combine des mouvements souples et lents avec des mouvements rapides et vifs. Le style Sun est caractérisé par des mouvements rapides et agiles. Le style Wu Chien se distingue par des postures vers l’avant et des mouvements de moyenne amplitude. Le style Wu Yu a des mouvements de petite amplitude. Le style Yang, le plus répandu, comprend des mouvements amples et souples avec des postures martiales rapides. L’enchaînement de style Yang se compose de 108 mouvements répartis en trois parties et accompagnés d’une respiration abdominale.

Comment le tai chi peut-il être adapté en fonction de l’état de santé des pratiquants ?

mouvements de base du tai chi

Les exercices et les positions de tai chi peuvent être adaptés individuellement en fonction de l’état de santé global du patient. Les enseignants du tai chi sont formés pour adapter le niveau d’intensité et d’exécution des exercices (debout ou assis) et pour moduler le niveau de complexité de coordination, le rythme et la durée des séances. Si la pratique du tai chi est effectuée sous la supervision d’un enseignant diplômé, elle ne comporte aucun risque. Cependant, il faut être vigilant à ne pas pratiquer de façon excessive ou inadaptée, ce qui peut entraîner des douleurs au genou ou au dos. La seule contre-indication à la pratique du tai chi est une maladie aiguë ou chronique non stabilisée par un traitement. Toutefois, pour les personnes souffrant de lombalgie, d’arthrose sévère ou de maladies cardio-vasculaires, l’enseignant veillera à ajuster l’amplitude des mouvements et l’intensité des exercices de manière appropriée.

Laisser un commentaire