6 octobre 2022
fuite eau

J’ai une fuite d’eau dans mon jardin entre mon compteur et mon arrivée

Rien de plus stressant qu’un robinet qui fuit dans le jardin. En effet, si la fuite s’est déclenchée entre votre compteur et l’arrivée d’eau, il faut accélérer l’intervention de votre plombier. Ce dernier doit vous venir en aide à temps afin d’éviter le gaspillage d’eau et le dégât des eaux. 

Comme la fuite risque d’avoir des conséquences économiques désastreuses, il faut la réparer en urgence en contactant un plombier disponible à proximité de chez vous.  

Comment réparer la fuite sur le robinet de jardin ? 

La fuite du robinet de votre jardin peut être réparée très rapidement grâce à la présence d’un plombier qualifié. Ce dernier fera en sorte d’intervenir sur place afin d’effectuer la réparation fuite Paris 17. Dans un premier temps, il faut diagnostiquer votre robinet de jardin afin de repérer la fuite et déterminer son origine. En effet, le dysfonctionnement peut avoir pour cause problème au niveau du presse-étoupe. Dans le cas échéant, il faut veiller à bien resserrer l’endroit où l’eau s’écoule en continu.

Pour ce faire, votre plombier peut utiliser une clé à molette pour mieux resserrer le presse-étoupe.  Ainsi, il faut bien serrer jusqu’à étancher la fuite. Enfin, la technique du resserrage est très efficace pour stopper la fuite de robinet de jardin. Cependant, si le robinet en question n’est plus étanche, il est conseillé de le rénover et de changer la tête du robinet.   

Fuite d’eau qui persiste, quels sont vos recours ? 

Lorsque la fuite persiste, il faut réagir au plus vite. Ce défaut de plomberie est susceptible d’occasionner une augmentation anormale du volume d’eau consommée. Pour éviter le désagrément, il faut que votre plombier intervienne sur place afin de réaliser les réparations nécessaires. Pour rechercher la fuite, il faut inspecter et vérifier toutes les robinetteries et les tuyauteries. 

Si la fuite provient de votre robinet de jardin, sachez que les experts en la matière distinguent deux types de fuite. Le premier type concerne la fuite avant compteur. Ce problème touche essentiellement, les canalisations du service de distribution de l’eau. Quant au deuxième type, c’est la fuite d’eau après compteur. Celle-ci concerne les canalisations privées.  Dans les deux cas de figure, il faut mettre en place les réparations convenables pour ne pas aggraver le dégât et inonder votre jardin.

Fuite d’eau au niveau du compteur : qui paie les réparations ?

La prise en charge d’une fuite d’eau dépend de la fuite constatée. Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous devez adopter les bons gestes pour éviter le sinistre. Chacun d’eux, doit assumer ses responsabilités. D’une part, le locataire du logement doit payer les frais de réparation qui concernent des fuites d’eau dues à un défaut d’entretien. Autrement dit, le locataire doit garder un œil attentif sur la plomberie de son foyer. En cas d’absence d’entretien, il doit assumer les conséquences. Il faut préciser que pour les problèmes qui ne sont pas dus aux effets du temps, le locataire est tenu de payer seul les réparations.

D’autre part, en tant que le responsable principal de son foyer, le propriétaire doit payer les réparations d’une fuite d’eau majeure. Dès que la responsabilité de ce dernier est engagée, il doit en prendre part. Ce dernier doit vérifier régulièrement son foyer avant de le louer. Le domicile doit être en bon état et aucun équipement ne doit être vétuste. Enfin, toute la plomberie doit être dans un parfait état. En somme, si vous remarquez une fuite d’eau, il faut protéger le lieu en anticipant le dépannage d’un plombier de confiance. Il doit localiser et réparer la fuite bien comme il se doit.  

Laisser un commentaire