31 janvier 2023
cession d'entreprise

Comment réussir votre cession d’entreprise ?

Vous êtes sur le point de partir à la retraite ? Vous souhaitez changer d’activité ? Vous avez envie d’éviter la faillite à votre société ? Une cession entreprise peut être la solution. C’est une démarche qui consiste à céder ou à vendre la société à un nouveau dirigeant. La cession peut aussi concerner uniquement une partie de l’activité afin de renflouer ses caisses. En tous les cas, cela ne se fait pas au hasard. Voici quelques conseils pour vous aider à la réussir.

Commencer par une estimation de sa valeur

Si vous comptez notamment vendre votre entreprise, vous devez en connaitre la valeur. Il ne suffit pas de prendre en compte le prix de l’immeuble dans lequel elle est installée. Le prix d’achat d’une société dépendra aussi de sa notoriété sur le marché, des équipements dont elle dispose, etc.

Pour une estimation sur mesure, neutre et réussie de la valeur de votre entreprise à céder, vous pouvez compter sur des professionnels comme kray.eu. C’est un expert qui évaluera vos actifs et mettra en valeur les avantages de votre entreprise. Ce qui vous aidera à mieux séduire les investisseurs potentiels.

Les experts financiers peuvent également vous accompagner à proposer votre société ou les parts dans les meilleures conditions. Ce qui vous évitera de vendre à perte. Ils délimiteront « les périmètres de cession » si vous ne comptez vendre qu’une partie de votre activité. Ils pourront même créer un montage fiscal sur mesure pour toutes les parties. Cela aidera dans la future gestion de l’entreprise.

Créer et présenter des éléments prévisionnels

Une cession entreprise nécessitera forcément de présenter des éléments prévisionnels à l’autre partie. C’est nécessaire pour une donation ou encore pour une vente.  L’objectif est de valoriser les actifs et de rassurer les investisseurs.

Parmi ces éléments prévisionnels, on compte notamment le business plan. Il faudra prévoir les rendements de l’activité pour les années à venir. Ce qui aidera les acheteurs à se projeter. Ceci permettra aussi de justifier le prix de vente de l’entreprise.

Afin de mieux gérer la procédure, vous devez également mettre en place un dossier de présentation de votre offre. Il doit conserver tous les diagnostics, le mode de cession et tous les détails concernant l’opération. Ce dossier vous sera utile pendant toute la phase de négociation.

Se préparer à négocier avec les potentiels investisseurs

La cession entreprise impliquera forcément des négociations. Cependant, vous êtes le seul à décider des concessions que vous souhaitez faire pour vendre et céder rapidement votre activité.

Pour trouver un repreneur, commencez par proposer une annonce. Celle-ci doit être la plus précise possible pour séduire les racheteurs et pour accélérer les négociations. Vous devez ensuite la poster sur les meilleurs canaux de publication. Ce sont les sites ou les forums où votre annonce sera le plus susceptible de toucher du monde. Et ne vous contentez pas d’internet. Parlez de votre projet de cession autour de vous. Il se peut que dans votre entourage, vous puissiez trouver un acheteur.

Soyez patient. Quand bien même vous avez des réponses et des demandes de visite, la procédure peut encore prendre du temps. Il faudra négocier des termes de la cession autour d’une discussion sur table. Vous et les repreneurs pouvez émettre certaines clauses à la reprise. Tel est le cas par exemple du maintien des emplois, du choix de celui qui occupera la place de dirigeant, etc. Les négociations peuvent aussi toucher la partie financière de la vente. Si vous arrivez à vous mettre d’accord, vous signez les contrats et procéder aux passations ainsi qu’aux différentes démarches administratives. Une cession entreprise impliquera forcément un changement du Kbis de la société.

Laisser un commentaire